• Vous êtes ici :
  • Accueil
  • > Actualités
Faites-nous part de votre actualité (réservé aux membres du réseau)

Advanced Aerodynamic Vessels : une révolution dans le transport maritime rapide

11/02/2014

[communiqué] Une révolution dans l’industrie du transport maritime apportée par la société Avanced Aerodynamic Vessels (A2V) permet une navigation plus confortable, plus rapide et une division par deux de la consommation énergétique. Née mi-2013 de la rencontre d’experts en hydrodynamique et aérodynamique, l’entreprise annonce la validation scientifique, technique et commerciale d’un nouveau type de navire de transport rapide. L’entreprise conforte ainsi la position novatrice de la France dans le domaine maritime.

 

Une Jeune Entreprise Innovante portée par une technologie de rupture

Une étape importante vient d'être franchie pour la Jeune Entreprise Innovante nantaise accompagnée par Atlanpole, Advanced Aerodynamic Vessels (A2V). L'entreprise a été créée mi-2013 pour étudier, concevoir et commercialiser toute une gamme de navires rapides, confortables et économes en énergie. L’équipe scientifique et technique d’A2V, issue de l'Ecole Centrale de Nantes, a mis en évidence la possibilité de s’appuyer efficacement à la fois sur l’air et sur l’eau pour sustenter un navire. Ce nouveau type de navire, dit "à portance aérodynamique partielle", se montre particulièrement économe en énergie à des vitesses supérieures à 60 noeuds du fait d'une traînée sensiblement réduite.Pour valider leurs travaux et sécuriser les investissements futurs, il fallait qu'un organisme indépendant confirme l'excellent niveau de performance énergétique découlant du design très novateur du navire. Il fallait aussi s'assurer de la faisabilité technique et enfin de l'existence de réels débouchés commerciaux.La société Hydrocéan, qui met en oeuvre des outils avancés de modélisation et de simulation numérique a confirmé les résultats obtenus par A2V en matière de portance et de traînée du navire à haute vitesse. A partir de ces résultats, A2V a démontré que son navire a une traînée divisée par 2 à 55 noeuds par rapport aux navires traditionnels équivalents ; c'est une rupture technologique majeure ! Le bureau d’étude Marc Lombard Architecture Navale, qui étudie et réalise des navires à voile et à moteur très techniques, a été retenu par A2V pour son expertise technique reconnue mondialement. L’entreprise lui a confié une étude d'avant projet d'un navire de transport de 24 mètres offrant une capacité d'accueil de 120 passagers. Les premiers plans sont terminés, ils prennent en compte les contraintes de certification. La faisabilité technique du navire est maintenant acquise.“La sustentation aérodynamique partielle offre une nouvelle voie à très fort potentiel pour l’architecture navale, c’est une véritable opportunité pour la filière navale française que nous comptons bien développer à très courte échéance” précise Marc Lombard. Fort de cette validation, le cabinet Lavoix a déposé à l’INPI une demande de brevet couvrant la nouvelle technologie. 

 

A2V - Un vaste marché à conquérir

A2V a identifié pour son navire de 24 mètres quatre segments de marché bien distincts : le transport de passagers, l’Offshore pétrolier, la grande plaisance et les navires de surveillance ; trois d’entre eux font déjà l’objet de rencontres avancées avec de futurs clients en France et à l’étranger. Le transport de personnes combinant hautes vitesses et faible consommation, sur des trajets côtiers et en soulagement de la route ou du rail, a déjà reçu le soutien de plusieurs ports et chambres de commerce. Le marché mondial dans ce domaine est estimé à plusieurs centaines de millions de passagers transportés tous les ans. Une première approche du marché des services à l’Offshore laisse augurer plusieurs dizaines de navires à construire dans un avenir proche. Avec le concours d'Atlanpole, une étude du marché des patrouilleurs vient de remettre ses premières conclusions : il existe un vaste marché à l'international de 1.200 M€ / an pour la gamme de navires qu'A2V entend commercialiser. Environ 700 navires appartenant à des marines étrangères sont à remplacer dans les dix années à venir. Face à la concurrence, le navire A2V peut s’appuyer sur une robustesse, une très haute vitesse et des performances énergétiques inégalées. “En 2014, A2V va lancer la fabrication d'un prototype d'une dizaine de mètres pour valider à la mer les performances du navire, notre objectif à terme est de proposer à nos clients un navire qui leur offre un avantage concurrentiel décisif” annonce Matthieu Kerhuel, son directeur général. C'est confiante dans son avenir que la société A2V va poursuivre ses travaux techniques et ses démarches de prospection commerciale en France et à l'étranger. Une levée de fonds auprès d'investisseurs sera lancée à la fin du premier trimestre 2014. 

 

A propos d'Advanced Aerodynamic Vessels 

Advanced Aerodynamic Vessels (A2V) est un bureau d’étude en architecture navale créé en juin 2013 spécialisé dans la mise au point une gamme de navires de travail dits à sustentation aérodynamique partielle. Il s’agit de navires très rapides (60 noeuds et plus) en composites d’une longueur comprise entre 15 et 40 mètres, qui s’appuient à la fois sur l’air et sur l’eau, présentant ainsi une résistance à l’avancement réduite de moitié par rapport aux navires existants et de ce fait particulièrement économes en carburant. Très tôt, l’entreprise a reçu le soutien de l'incubateur régional Atlanpole et de l'incubateur de l'Ecole Centrale de Nantes, Symbiose. Aujourd’hui A2V travaille en partenariat avec le bureau d’études Marc Lombard Architecture Navale pour les aspects structure et construction, le spécialiste CFD Hydrocéan pour la partie numérique, le laboratoire d’Hydrodynamique de l’Ecole Centrale de Nantes pour les essais en bassin, et enfin le Bureau Veritas pour les aspects réglementaires. 

A propos d'Advanced Aerodynamics Vessels (A2V) 

Retour à toutes les actualités

Agenda

21/06/2016

Les objets connectés appliqués à la santé

Les objets connectés font désormais partie de notre quotidien et présentent de plus en plus d’applications en santé. Le 21 juin, faites le point sur leur place dans le système de santé actuel, en présence d’acteurs des objets connectés (industriels, académiques et cliniciens), mais également des donneurs d’ordre de la santé.

29/06/2016

BlueDay « Les ressources de l’offshore profond : pétrole, gaz et minerais »

Le Pôle Mer Bretagne Atlantique et le GEP/AFTP se sont associés, afin de regrouper les meilleurs experts et intervenants du domaine, le 29 juin à L’Ecole Centrale de Nantes.

05/07/2016

Images&Réseaux - Open Innovation camp 2016

Loading the Future, Open Innovation Camp, le 5 juillet 2016, Technicolor. Découvrez une trentaine de démonstrations et partagez les témoignages d’entrepreneurs et d’acteurs de l’innovation et de la R&D collaborative

07/07/2016

SIMSEO : La simulation numérique appliquée à votre métier

Venez découvrir ce que la simulation peut apporter à votre entreprise. La participation à ces sessions de sensibilisation est gratuite mais l’inscription est obligatoire.

11/07/2016

METALL AUGMENTEE : Réalité augmentée dans l’industrie

Réalité augmentée dans l'industrie : Quels enjeux, quels besoins, quelles technologies ? Le lundi 11 juillet 2016 à St Nazaire (au CIRV)

Tout l’agenda
image

Les innovations

Accélérez votre projet dans le champ des Industries Culturelles et Créatives !

La Creative Factory est un programme d’accompagnement sur six mois destiné à booster et accélérer des projets à fort potentiel économique, d’innovation, d’usage ou technologique, dans les domaines des Industries Culturelles et Créatives. Ce dispositif est à l'intention de créateurs de projets, dirigeants d’entreprises en phase d’amorçage ou de diversification qui souhaitent bénéficier de cet accompagnement et implantés en Pays de la Loire.

› Toutes les innovations

Annuaire - A propos

  • Nom